A propos de Cherell

Cherell

Cherell est née le 11 octobre 1974 à Angers (49). 

Originaire d’une famille ouvrière, dès son plus jeune âge, Cherell exprime son rêve de vivre de la musique et du chant et de se produire sur de grandes scènes. Après une année de solfège, le système éducatif très scolaire et dépourvu d’instrument à l’époque, ne lui convient pas et elle préfère continuer à évoluer dans la chanson de façon autodidacte. Elle ne peut malheureusement pas compter sur le soutien de sa famille qui cultive cette croyance que pour réussir dans le show-business, il est incontournable de savoir jouer d’un instrument, vivre sur Paris et obéir à certaines pratiques douteuses. 

Dès le début de l’adolescence, elle écrit ses premières chansons et   saisit chaque opportunité de chanter devant un public. Pour Cherell c’est une façon de toucher ce rêve inaccessible du bout des doigts. 

Ses passages sur scène sont un franc succès, sa voix et les émotions que dégagent Cherell touchent les gens qui ne sont pas insensibles non plus à sa prestance scénique et à son charisme. 

Influencée par les croyances familiales, elle range sagement son rêve dans un coin de sa tête, termine ses études et entame une carrière en milieu hospitalier. 

C’est seulement à l’âge de 30 ans et avec les encouragements de son conjoint que Cherell s’accorde le droit de franchir le pas, de tout abandonner et de se donner les chances de réussir dans la chanson.

En 2000 : le tournant de sa vie 

Cherell n’a que 25 ans quand sa mère décède d’un cancer, après dix longues années de combat sans relâche. Malgré ce déchirement, cette épreuve reste une magnifique leçon de vie pour elle. Ce combat lui aura appris à ne jamais rien lâcher, à aimer les gens et le leur dire, et à réaliser ses rêves avant qu’il ne soit trop tard. Avant de partir, sa mère lui confie que la mort ne lui fait pas peur mais qu’elle regrettera de ne pas être là pour la voir réussir dans la chanson.

2015 Premier album

En 2009, alors que le deuil n’est toujours pas fait pour Cherell, elle se remet à écrire un soir, par hasard. Sous forme de courrier pour sa mère, elle lui exprime tous ses maux. C’est un nouveau départ, le début d’un album avec une première chanson :”Te laisser partir”. Dès lors Cherell écrit très souvent la nuit, victime d’insomnie : elle dégueule sur le papier toute sa tristesse, sa révolte, son désespoir, ses difficultés à parler d’amour. 

Avec sa sensibilité d’écorchée vive, son premier album “Plus près des anges” est un exutoire, un hommage, une thérapie par l’écrit. Malgré cette grande confusion intérieure, il est d’une extrême douceur. 

Cherell a cette capacité à faire passer les émotions. 

Sur ce premier album, elle s’accompagne de Denis Epié, compositeur et claviériste, dit “François Antoine”, pour poser les notes sur ses mots. Ensemble, ils réalisent ce magnifique album au notes Jazzy. 

Cet album, sorti en CD en 2015, ne sera jamais joué sur scène, Cherell ne trouvant pas de musiciens suffisamment investis pour la suivre. 

Souhaitant poser ses propres notes et mélodies sur le prochain album et avancer de façon autonome, de 2017 à 2020, elle prend des cours de guitare avec comme défi de s’accompagner le plus vite possible sur ses propres chansons. 

De nouveaux textes émergent… Et une collaboration avec Martin FELIX sur certains titres et l’aide précieuse de son professeur de guitare en matière de composition, permettent à Cherell d’écrire et composer 14 titres. 

En 2018 elle sort son premier single et clip Ne m’oublie pas

En 2019 son deuxième single et clip Avec toi sort pour la Saint Valentin. 

L’album “Et puis sois toi” sort en mai 2020 sur les plateformes numériques, puis en CD fin octobre 2020.

Entre temps,

Cherell donne son premier concert guitare-voix et présente son album à un public conquis dans un restaurant sur les bords de Loire, lors de la Fête de la musique en juin 2019. S’en suivront une vingtaine de concerts. 

Elle accepte de participer à deux concours sous les conseils d’un ami bienveillant. C’est ainsi qu’elle remporte le trophée de la chanson française en 2019 et le premier prix du public au Tremplin VOCAL’MANS 2020. 

2020: Confinée mais active , l’année de Cherell 

Découverte et propulsée lors du premier confinement avec ses concerts aux balcons et ses concerts gratuits en visioconférence, elle est le record de vues du média local “Angers info” avec plus de 570 000 vues et plus d’un million de personnes touchées. 

Cette initiative lui vaut des messages de reconnaissance et de soutien de toute la France, d’Angleterre, de la Grèce, de la Belgique et de l’allemagne où un ancien bassiste d’Elvis Presley la félicite pour son talent et la taquine sur ses lunettes originales mais en dysharmonie totale avec son chemisier… 

En avril 2020, elle sort un single sur Facebook et YouTube : “Vos mots brodés”, une chanson défi, écrite et composée en une semaine durant le confinement, avec 100 mots imposés par ses fans. 

Elle est également l’effigie d’une banque nationale au logo vert durant un trimestre, durant la campagne des “Héros locaux”. Elle arbore alors les abribus et panneaux publicitaires des rues d’Angers (49), d’octobre à décembre 2020. 

Mais c’est sur scène que Cherell rayonne vraiment. Grâce à cette énergie incroyable et cette complicité avec le public, elle investit la scène et en fait son terrain de jeu favori.

Ne jamais rien lacher

Durant cette période où la culture est mise à l’arrêt , Cherell se bat sans relâche, proposant des concerts en visioconférence et retransmis sur les réseaux, dans des salles de spectacles ou en entreprises, pour continuer son activité et apporter un peu de gaité lors de cette période anxiogène et sinistre, où tous rêvent de concerts, de convivialité et de liberté. Les restrictions sanitaires rendent toutes ses actions compliquées et très souvent impossibles. 

Privée de son public, Cherell sort en février 2021 un nouveau SINGLE “Ces tous petits riens” qui décrit son état d’esprit émotionnel un an après le début de cette crise.

Le 5 Février 2021 Premier concert en Visio retransmis par la ville de Trélazé

Après avoir rencontré le responsable à la culture de la ville de Trélazé (49) pour échanger sur leurs points de vue et les actions possibles durant cette période, Cherell est choisie pour faire la première partie du premier concert en visio de la municipalité, au Théâtre de L’avant-scène. Elle y présente sa dernière chanson “Ces tout petits riens”. Ce concert est un succès avec plus de 1000 vues pour une salle qui ne compte que 150 places. 

C’est pour cette ville actrice de la culture une façon de la soutenir et de continuer à la faire vivre en attendant le prochain Festival estival de la ville.

Aujourd’hui

Cherell est connue pour sa voix, ses textes originaux et incisifs, sa joie de vivre, sa sensibilité et sa générosité avec le public. 

Elle a cette capacité à retranscrire les émotions, les histoires, les bonheurs et les blessures de chacun. Ce qui rend ses chansons accessibles à tous, et où chacun peut s’y reconnaître. 

Influencée par ces dernières années de développement personnel et ses bienfaits, Cherell a pour valeur centrale de réunir les gens autour d’un message de bienveillance, et les amener

Retrouvez moi sur les différentes plateformes